2015
A Versailles:
Concert Arpenciel au profit de Lemouroudougou le 12 avril, Expo-vente Couleurs d'Afrique et AG le 21 mars, Vide-grenier le 14 juin, Forum des Associations le septembre, Voyage au Burkina de la Présidente en octobre, Semaine de la Solidarité Internationale en novembre (Expo-ventes et animations du 14 novembre annulées en raison des attentats à Paris), Expo-vente et Loto du 13 décembre

Au Burkina:
A Lémouroudougou: finacement d'un deuxième tableau dans chaque classe, achat de tables-bancs pour remplacer celles qui étaient prêtées par une autre association, achat d'une pompe pour le potager, pour pouvoir améliorer l'ordinaire de la cantine avec des légumes frais et initier les enfants, réparation de la pompe...
A Loumbila: construction de douches extérieures pour le futur internat (garçons), achat d'un ordinateur et d'une imprimante pour le pôle administratif, achat de brûleurs et de bouteilles de gaz pour la cantine.
En octobre, visite des enfants parrainés à Ouagadougou, Diebougou et Bobo-Dioulasso, rencontre avec les professuers et les élèves du Collège de Loumbila et de l'Ecole de Lemouroudougou


Les derniers travaux financés ( au 21 mars 2015):

Ecole de Lemouroudougou:
- un deuxième tableau par classe
- la réparation de la pompe, en panne depuis la rentrée, indispensable pour la tenue du potager, qui améliore bien les repas quotidiens servis aux élèves
- en prévision: de nouvelles tables-bancs, pour remplacer celles qui étaient prêtées par une autre association.
- à noter: l'échange de courrier entre les élèves de l'école Le Village de Versailles-Montreuil et l'école de Lémouroudougou-Village,
ainsi que l'organisation d'un loto à l'école Le Village de Montreuil

Collège de Loumbila:
- préparation de l'internat garçons: contsruction de douches extérieures
- achat de brûleurs et de bouteilles de gaz pour la cantine
- achat d'un ordinateur et d'une imprimante pour le pôle administratif

Les parrainages
Les parrainages se poursuivent: 25 enfants parrainés à Ouagadougou et Bobodioulasso.
Suivi scolaire, distribution de vivres et échange de courrier.

Voir: L'école au Burkina Faso - Portraits d'enfants parrainés
    

Collège Privé Espoir de Loumbila (CPEL)
Le "Collège Privé Espoir de Loumbila" a ouvert ses portes à la rentrée 2014, avec une classe de 4ème (30 élèves) et une classe de 3ème (60 élèves, il a fallu refuser du monde).
L'équipe administrative comprend un directeur (qui est aussi professeur), une sécrétaire et une intendante. L'équipe pédagogique est formée de professeurs de Français/Histoire-Géographie, Mathématiques/Sciences Physiques, Anglais, Sport, et d'un surveillant.
L'état ne subventionnera l'établissement qu'après une période de probation de deux ans.
Chaque élève participe en outre à l'entretien d'un potager destiné à améliorer l'ordinaire.

SESAKINOUFO aide à la mesure de ses moyens à l'amélioration des conditions de vie des élèves.
Cette année, l'association a financé un ordinateur et une imprimante pour le pôle administratif, la plantations d'arbres dans la cour, la construction de douches pour le futur internat, et la fourniture de brûleurs et de bonbonnes de gaz pour la cuisine.
    
Ecole de Lemouroudougou-Village
Le partenariat avec l'école Le Village de Montreuil de Versailles se poursuit.
Après avoir aidé matériellement l'école (achat de matériel de sport et de jardinage, construction de bancs), SESAKINOUFO s'oriente maintenant vers l'échange culturel, aussi bien entre enseignants qu'entre enfants. Des échanges de courriers et des contes écrits à tour de rôle viennent enrichir la connaissance mutuelle.

Les besoins pour les 280 enfants sont énormes.
SESAKINOUFO finance cette année, entre autres, l'achat de 64 tables-bancs pour une salle de classe, la fourniture d'un second tableau dans chaque classe, la réparation de la pompe qui devait irriguer le potager, une participation aux frais de la cantine (la dotation de l'état n'ayant assuré les repas que jusqu'en décembre)
L'électrification d'une salle de classe, très onéreuse, est encore à l'étude.

2014
Au Burkina:
Financement d'équipements pour le pôle administration/intendance du Collège Privé Espoir de Loumbila (CPEL), nouveau nom de la ferme-école, dont l'ouverture (prévue avec une classe de 6ème à la rentrée de septembre 2013) est finalement reportée, l'administration ayant tardé à donner les autorisations nécessaires.

Voyage début  janvier 2014 de 3 personnes de l'association :
- à Ouagadougou, visite au collège Espoir de Loumbila, réunion avec les membres fondateurs de l'Association "un Enfant, une Ecole", rencontre avec certains filleuls, échange de lettres,
- à Diebougou et Bobo-Dioulasso, rencontre avec les filleuls.

Voyage en octobre 2014 de la présidente de SESAKINOUFO  accompagnée d'un membre de l'association
Notre présidente s'est rendue pour la rentrée scolaire au Burkina Faso pour faire le point avec chacun des jeunes parrainés et leur famille sur leur scolarité.
L'un des "grands" a été admis dans une école de formation des maîtres, une jeune fille a intégré une formation de mécanique organisée par une association de promotion des femmes, une autre a obtenu son Certificat de Qualifiaction Professionnelle en Couture, et s'est vu offrir une machine à coudre pour démarrer son activité. C'est une grande joie de voir ces jeunes prendre leur avenir en main.

A Versailles:
Loto des Familles les 9 février et 9 novembre, Conférences du père Mukassa Somé les 11 février (L'accaparement des terres au Burkina Faso) et 6 mars (Foi chrétienne et cultures africaines), Journée de la Femme le 8 mars, Concert de solidarité Clar'Yvelines le 15 mars, Vente Couleurs d'Afrique les 28 et 29 mars, Vide-grenier le 15 juin, Forum des associations le 6 septembre, Semaine de la Solidarité Internationale avec expo-vente Place du marché Notre-Dame le 15 novembre et Ciné-débat le 21 novembre "Sur le chemin de l'école".
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
2013
Au Burkina:
Parrainage de 25 enfants à la rentrée de septembre 2013, dont 3 pris en charge directement par SESAKINOUFO en raison de parrains défaillants.

Financement de matériel scolaire et pédagogique pour l'école de Lemoroudougou-Village :
  • Fabrication de bancs, tables et étagères (installés au printemps 2013),
  • Clôture pour le jardin potager.
Voyage en mars de 7 personnes de l'association :
  • à Ouagadougou, visite dans les familles de 4 filleuls. Très motivant pour les enfants: suite à cette visite, ils ont gagné un point dans leur moyenne annuelle.
  • à Lemouroudougou, début du partenariat entre l'école Le Village de Montreuil et de l'école de Lemouroudougou-Village : Distribution de livres, matériel pédagogique, matériel de jardinage (en vue de la création d'un potager pédagogique).
  • Distribution de vivres aux enfants parrainés à Ouagadougou.
A Versailles:
Loto des Familles les 20 janvier et 6 octobre, Expo-Vente Couleurs d'Afrique le 7 avril, Vide-grenier le 9 juin, Semaine de la Solidarité Internationale du 15 au 23 novembre.
Image
Distribution de vivres en septembre:
Les prix des denrées alimentaires ont considérablement augmenté.
Image
Une classe de l'école de Lemouroudougou-Village
2012
Au Burkina:
Parrainage de 30 enfants et jeunes du CP à l'université. Sur les 6 jeunes qui présentaient le BEPC à la session de juin 2012, 4 ont été reçus (La moyenne nationale tourne autour de 50%).

A Versailles:
2 Lotos des familles, Vide-grenier le 24 juin, Semaine de la Solidarité Internationale du 19 au 25 novembre.
Image
Vide-grenier le 24 juin.
Image
A Kankalaba, les salles de classe sont enfin en passe d'être terminées !
2011
Au Burkina Faso:
- Un jeune de Versailles va à la rencontre de l'association "un Enfant, une Ecole" et lui apporte son aide pour diverses actions, dont la distribution de vivre en juillet 2011, rejoint par la présidente de SESAKINOUFO.
- Visite au Lycée de Kankalaba, pour constater ... l'arrêt du chantier. Refus de verser à nouveau de l'argent avant la fin des travaux.
- A la rentrée de septembre, ouverture d'une classe de seconde. Le réfectoire est en cours de construction mais ne dispose ni de tables ni de bancs. Financement de petits travaux de serrurerie et de peinture.

A Versailles:
2 Lotos des familles, Vide-grenier, Soirée témoignage le 18 novembre (témoignages des jeunes partis au nom de SESAKINOUFO animer une colonie de vacances ou assurer un chantier) et une Journée festive Afrique le 19 novembre: Expo-Vente et dîner africain, dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale (dont SESAKINOUFO est un membre moteur) du 12 au 19 novembre.

Image
L'Association "un Enfant, une Ecole", partenaire de SESAKINOUFO au Burkina Faso, a été nommée au grade de Chevalier de l'Ordre du mérite de la Santé et de l'Action Sociale. La ministre de l'Action Sociale remet la médaille à son président Maurice Somé.
Image
Exposition Femmes à la Maison de Quartier de Porchefontaine pendant la Semaine de la Solidarité Internationale:
Préparation du repas des élèves.
2010
Voyage de 2 membres de l'association en juillet:
  • Rencontre avec le président Maurice Somé de l'association "un Enfant, une Ecole",
  • Rencontre avec le proviseur du Lycée de Kankalaba.

Voyage des responsables parrainages de Sesakinoufo en octobre: 
  • Participation aux inscriptions des enfants dans les écoles, à Ouagadougou et Diebougou, avec le président Maurice Somé,
  • Discussions sur le suivi des parrainages.
A Versailles: 2 Lotos des familles, Vide-grenier, Soirée africaine.
2009
Au Burkina:
Voyage d'une dizaine de parrains et membres de l'association, qui a permis de:
  • rendre visite aux filleuls au sein de leur famille, à Ouagadougou et à Diebougou,
  • participer à la distribution de vivres à l'ensemble des enfants parrainés, avec rencontre des familles ou tuteurs des enfants,
  • rencontrer les représentants de l'association burkinabé "un Enfant, une Ecole" pour faire le point des différentes actions menées,
  • relancer, à Kankalaba, le chantier en cours des salles de classes, rencontrer l'association des parents d'élèves, le maire et son conseil, le préfet, le chef traditionnel,
  • visiter 7 des 8 villages de la commune de Kankalaba: certains n'avaient jamais vu de blanc ! 
Chantier de 5 jeunes étudiants français pour des travaux de peinture et la rénovation des dortoirs garçons et filles du Lycée de Kankalaba, avec les jeunes burkinabè.

Soutien scolaire de 2 mois en classe de 3ème au Lycée de Kankalaba par Rémi: Préparation au Brevet des Collèges en Mathématiques.

A Versailles:
2 Lotos des familles (29 mars et 10 octobre), Vide-grenier (Buvette et Stand), Soirée africaine le 7 novembre (Témoignages à partir de 17h, Intervention de Mme Thiombano, conseillère culturelle de l'Ambassade sur les coutumes et traditions au Burkina Faso, Repas et Soirée), avec Exposition du 3 au 15 novembre.
Image
Chantier Peinture à Kankalaba: Peinture des huisseries métalliques, portes et volets des classes, rénovation des dortoirs.
Le matériel a été acheté au Burkina Faso par SESAKINOUFO.
Les jeunes du village ont participé aux travaux.
2008
Colonie de vacances, encadrée et animée par 5 jeunes.

A Versailles: 2 Lotos des familles, Vide-grenier, Soirée africaine le 15 novembre (Expo-Vente, diaporama, dîner à l'africaine, danses, contes) avec la participation de l'association "L'arbre à Palabres".
Image
Des nouvelles de Kankalaba.
2007
Pendant les vacances d'hiver, une vingtaine d'adultes (la plupart parents d'élèves du Collège Raymond Poincaré de Versailles) partent à la rencontre de nos partenaires Burkinabè. Pour certains, c'était une première découverte du pays, d'autres ont pu rencontrer des personnes que leurs enfants avaient connus lors de leur voyage au Burkina Faso.
2006
2 jeunes professeurs des écoles, membres de SESAKINOUFO, partent en juillet pour l'encadrement de la colonie de vacances mise en place par "un Enfant, une Ecole".
Expérience très enrichissante de part et d'autre.
Image
Kankalaba.
2005
SESAKINOUFO s'ouvre au parrainage d’enfants avec l'association « un Enfant, une Ecole », située à Ouagadougou, afin de permettre aux enfants défavorisés de pouvoir accéder à l’école.
SESAKINOUFO avait fait la connaissance de son président, Maurice SOME, lors du voyage de décembre 2003, impressionné par son charisme et sa volonté de sortir les enfants de la misère, avec l'aide d'autres jeunes bénévoles de Ouagadougou.
2004
Le partenariat avec Kankalaba se poursuit, nous participons à la construction de 2 classes. En août, Thomas, Cyril, Vincent, Pierre, Gaël, accompagnés de Céline, Cécile, Adeline, vont poursuivre l'opération de 2002. En toute logique leur projet s’intitule : KANKALABA le RETOUR… Les dortoirs et les logements sont opérationnels. Avec les jeunes du village, ils s’essayeront aux travaux des champs, du batik et de la cuisine…
2003
Voyage du 25/12/03 au 02/01/04 d’un groupe composé de 17 jeunes et de 4 adultes.
Ce sera le dernier voyage avec des élèves du collège Raymond Poincaré de Versailles et le premier voyage de l’association SESAKINOUFO.
2002
Ils sont 6 Compagnons des Scouts de France de notre quartier à partir, au mois d’août, installer l’électricité au collège de Kankalaba. Leur projet s’appelle : LUMIERE sur KANKALABA! Ils emportent avec eux le matériel nécessaire, dont le groupe électrogène. Gros travail de leur part, mais quelle joie au moment de la mise en route quand les salles de classes sont éclairées. Enfin les pensionnaires pourront travailler le soir.
2001
Dès la rentrée le Club Tiers-Monde, parents et élèves mènent une réflexion sur le devenir du Club Tiers-Monde, et Bernadette entreprend les démarches pour sa retraite qui sera effective en fin d’année scolaire 2002.
SESAKINOUFO est créée, avec publication au journal officiel du 17 mars 2001, l’association étant en « tuilage » avec le collège. 
Durant ces 2 années, préparation du futur voyage qui concrétisera la fin du Club Tiers-Monde et verra naître les projets de SESAKINOUFO
2000
En février, accueil à Versailles et au collège Raymond Poincaré, du directeur du collège de Kankalaba, Mr.TOURE Bazoumana, et du président des parents d’élèves, Mr TRAORE Drissa. On se rend compte combien les échanges sont fructueux entre les professeurs et le directeur du collège de Kankalaba.

On envisage le 3ème voyage du Club Tiers-Monde, mais les évènements en Côte d’Ivoire annulent le déplacement. Ce sera pour plus tard.
1999
Image
Réception officielle au collège Raymond Poincaré de Versailles de M. TRAORE Mélégué, président de l’assemblée nationale du Burkina Faso, accompagné de M. SAVADOGO Filippe, ambassadeur, en présence de M. PINTE, député-maire de Versailles, des associations des parents d’élèves, des professeurs. Moment mémorable pour le collège, les professeurs, les élèves, et surtout pour nous Club Tiers-Monde.
1998
24 élèves (ou anciens élèves) du Club Tiers-Monde du collège Raymond Poincaré et 5 accompagnateurs partent à la découverte du collège de Kankalaba et de son environnement. Chaque élève de Versailles apporte un livre de son choix pour un élève de Kankalaba, dotation de dictionnaires, de livres, de médicaments et de vêtements « chauds ». Eh oui eux aussi ont un hiver, qui pour nous est un été puisque des 40 à 43° ressentis entre mars et avril, ils descendent jusqu’à 20 à 25° à partir de novembre…
(Article dans les Nouvelles de Versailles)
1996
Visite de M. Traoré Mélégué, ministre de l’éducation nationale du Burkina Faso, à l'invitation du Collège Raymond Poincaré et de son Club Tiers-Monde.
Cette visite nous permet de commencer une nouvelle correspondance avec le collège de brousse de Kankalaba, à 447 km de la capitale, dans la région du sud-ouest. Ce collège est doté de 4 classes et d’un internat, pas de réfectoire… et une cuisine en plein air !
1992
Image
Premier voyage de 9 jeunes du Club Tiers-Monde du Collège Raymond Poincaré et de 3 accompagnateurs. Acheminement de 850 kg de livres scolaires choisis par les professeurs du collège Raymond Poincaré. Découvertes enrichissantes d’un peuple accueillant, souriant malgré les difficultés.
Après une année d'échanges, les professeurs burkinabè chargés de cette correspondance sont nommés ailleurs. Le partenariat prend fin.
1989
Le Club Tiers-Monde du Collège Raymond Poincaré s’organise, et grâce aux activités développées par les jeunes, des fonds sont récoltés pour l'achat de matériel scolaire demandé par le lycée de Koupéla.
1988
Mise en place, au collège Raymond Poincaré de Versailles, du Club Tiers-Monde par Bernadette PERRUTEL, début d’une longue histoire avec le Burkina Faso (pays des hommes intègres). Correspondance avec le lycée de Koupéla situé dans la région centre-est du Burkina à 143 km de Ouagadougou.